Newsletter N°12 - Septembre 2016

La Maison ASBL - Rue François Gay 86 - 1150 Woluwe-Saint-Pierre
 

   
 

Nouvelles de "La Maison".

 

2016 = 39 ans !
 


“La Maison” vous remercie de votre confiance et vous souhaite une bonne
lecture de sa nouvelle lettre.
 

 



En ce début d’année 2016, nous avons appris une triste nouvelle. Les immeubles du 74 au 88 de la rue François Gay vont être démolis (voir encadré dans la photo). C’est sûr que nous savions qu’un jour ou l’autre, ça devrait arriver.

Nous ne savons pas encore avec certitude quand nous devrons quitter le terrain du 82 et les maisons du 84 et du 86. Mais dès à présent, nous nous mettons à la recherche d’un nouvel espace pour accueillir "La Maison", ses occupants et ses activités.

Ensemble, la route nous parait moins longue. Allons encore plus loin...
 

 

Facebook

Comme tant d'autres, "La Maison" a aussi son petit book sur "Facebook".
Alors si vous êtes un ancien ou un proche de l'institution, venez nous rejoindre à l'adresse suivant :
"Jeunes de La Maison".
 

Premiers commentaires des anciens sur Facebook :

Aminata : Nooon sérieux ?? Pff ça craint je suis triste hein tellement de souvenirs...

John : Ça C'est vraiment moche une partie de ma vie qui va disparaître : ,,, (

Cécile : Quelques meilleurs souvenirs de ma vie vont être détruits :)
En tous cas je tiens à te remercier Francis pour ton dévouement depuis tellement d'années envers les jeunes en difficulté et ce malgré ce que l'on a pu te faire subir ou supporter tu as toujours été là pour nous et juste pour ça je te remercierai à vie et Jeunes de La Maison resteront une des meilleurs périodes de ma jeuness :)

Jonathan : Non pas ça, tellement de bon moment et tellement d'aide par le personnel. Courage :)


 

Revenons sur notre futur, le déménagement, un nouveau projet pédagogique, de nouveaux locaux

Au moment de rédiger cette lettre, Stéphanie et Morgan planchent sur un nouveau projet pédagogique qui pourrait se résumer comme suit :

- Accueil de sept grands adolescents en semi-autonomie dans un espace privé, tel que nous le vivons actuellement.
- Accueil de huit jeunes gens dans un espace privé et structuré avec un encadrement permanent. Chacun des jeunes pris en charge par "La Maison" devra y passer au minimum un mois.

Ce nouveau projet suppose donc deux espaces de vie bien distincts.
Le premier peut accueillir sept jeunes gens, filles et garçons de 16 à 18 ans, voire jusque 20 ans. Dans cet espace de vie, les jeunes bénéficieraient d’une chambre individuelle, de sanitaires distincts pour les filles et pour les garçons, de pièces communes telles qu’une cuisine équipée et d’un salon avec téléviseur, d’une pièce consacrée aux études équipée de tables de travail, d’une bibliothèque et d’ordinateurs avec un accès Internet, et d’une lingerie-buanderie.

Le second espace de vie devrait donc accueillir huit jeunes gens, filles et garçons de 15 à 18 ans. Les jeunes bénéficieraient de chambres à deux lits, de sanitaires distincts, et de différents espaces communs aménagés : cuisine, salon, salle d’études, salon d’accueil, lingerie, buanderie, réserve, etc.

D’énormes écueils seront à franchir :

1° Faire accepter ce nouveau projet pédagogique par les instances officielles (inspection pédagogique, commission d’agrément, ministère, AGAJ…).

2° Trouver les locaux adéquats : deux bâtiments presque jumelés (le personnel de nuit doit pouvoir intervenir sur les deux espaces), un peu isolés d’autres bâtiments (notamment pour le bruit), avec du terrain autour pour le bienêtre et la détente, et également avec des espaces pour l’administration de l’institution (direction, secrétariat, bureau de l’assistant social, salle de réunion, salle d’éducateurs…), pour le rangement (archives, réserve de nourriture, lingerie, buanderie, atelier, etc.), un parking…

3° Il faut savoir que notre ASBL n’a aucun moyen financier. Elle dépend actuellement de son agrément. Le loyer actuel est de 1 150,00 euros, récupérés presque entièrement en don de la commune de Woluwe-Saint-Pierre.

Réflexions :

Rares sont les amis dont nous pouvons nous dire qu’ils ont changé notre vie, avec cette certitude étrange que, sans eux, notre vie tout simplement n’aurait pas été la même, avec l’intime conviction que l’incidence de ce lien, son influence, ne se limite pas à quelques diners, soirées ou vacances, mais que ce lien a irradié, rayonné, bien au-delà, qu’il a agi sur les choix les plus importants que nous avons faits, qu’il a profondément modifié notre manière d’être et contribué à affirmer notre mode de vie.

D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan

Y’a pas d’étrangers, y’a que des amis qu’on n’a pas encore rencontrés.

Des nouvelles des jeunes accueillis :

Deux jeunes ont réussi avec brio leurs examens de rhéto. Ils vont donc se lancer dans des études supérieures.

- Le premier a choisi de suivre les cours de la haute école IESSID… qui lui confèrera sans aucun doute le diplôme d’assistant social.
- Le second a choisi la haute école EPHEC et obtiendra surement son diplôme en comptabilité.

Quant aux autres, soit ils ont des examens de passage, soit ils ont échoué… Nous espérons que chacun tiendra le cap et pourra finalement obtenir un diplôme ou un certificat de fin d’études secondaires.
Le temps des vacances est aussi un moment parfois difficile à passer, surtout lorsque le jeune est inactif. Ceci devient parfois le temps des bêtises… Pour d’autres, le temps des vacances est un moment de détente, de décompression, de changement, d’amour aussi… Pour d’autres encore, c’est un moment de recherche, de soi, des autres, à travers des stages, des chantiers, des vacances solidaires…

Des nouvelles des anciens :

Ioannis est devenu papa d’un petit Lukas, le 30 mars 2015
Jonathan vit en couple et est maintenant papa d’une petite Ciara, née le 6 décembre 2015
Kader a obtenu son diplôme de rhéto à l’athénée royal de WSP. Elle vit en couple.
Stella a également obtenu son diplôme de rhéto à l’institut de la Providence à WSL. Elle est retournée vivre auprès de sa mère.

Des nouvelles de l’équipe :

Notre équipe s’est agrandie !
Francis dirige l’institution depuis 1980. Nour Eddin, l’ouvrier d’entretien, est en place depuis 2003. Anita, éducatrice spécialisée, est parmi nous depuis 2004. Stéphanie, éducatrice spécialisée et Rosanna, assistante sociale, sont entrées en service en 2007. Morgan est venu nous rejoindre le 1er mai 2015.

Qui ? Quoi ?
Depuis le 1er mai 2015, Rosanna a abandonné quatorze heures de son temps de travail à « La Maison » pour pouvoir travailler en privé. En effet, elle tient un bureau de consultations…
Ces quelques heures de travail d’assistant social ont été reprises par Morgan Verlinden, une bien sympathique personne que plusieurs d’entre vous connaissent déjà, car il travaille également à ASMAE depuis plusieurs années. C’est d’ailleurs par ce biais que nous-mêmes l’avons connu.

J’ai demandé à Morgan de se présenter lui-même :

"J’ai commencé mes études d’assistant social en 2006. À cette époque, j'avais 19 ans et c’est la lecture des livres de Guy Gilbert et un intérêt pour les services résidentiels pour jeunes qui m’ont donné l'envie d’entreprendre ces études. Pendant mes trois années à Louvain-La-Neuve, je me suis beaucoup investi dans des projets culturels et j’ai créé une association : « 'Solidar’ partenaire d’évènements » qui permettait à des jeunes de s’impliquer dans la création et la mise en place d’évènements.
En 2010, j’ai été engagé comme chargé de projets pour l’ASBL Asmae. Cette organisation de jeunesse accompagne des jeunes dans leur citoyenneté au travers leur implication volontaire dans des évènements. Rapidement j’ai mis en place des partenariats avec des associations afin de permettre à leurs membres de participer pleinement à tout le processus de responsabilisation et de mise en autonomie de l’ASBL. Solidarcité, des services d’aide en milieu ouvert, ainsi que le PPP "La Maison" ont ainsi pu participer à plusieurs évènements à mes côtés. En accueillant des jeunes de "La Maison", je travaillais avec Rosanna sur l’organisation de ces projets. Nous nous sommes souvent vus pour cela et je lui ai rapidement fait part de mon envie de créer un service résidentiel pour jeunes.
En début 2016, Rosanna m’a annoncé qu’elle allait se libérer de quelques heures de son temps de travail. Voulant m’investir dans ce secteur depuis plusieurs années, cela était pour moi une réelle opportunité. J’ai alors été engagé le premier mai 2016 pour appuyer l’équipe dans l’accompagnement des jeunes.
Concrètement je me charge de l’aspect social « pratique » des jeunes alors que Rosanna se situe dans le travail familial et l’intervention individuelle. En pratique, je me charge d’aiguiller les jeunes dans leurs différentes démarches auprès des CPAS; j’appuie les jeunes dans leurs projets, qu’ils soient scolaires, professionnels, ou dans leur vie au quotidien.
Parallèlement, j’ai déjà pu organiser quelques activités permettant une cohésion du groupe de jeunes par une approche de travail plus collective. Nous avons par exemple passé un weekend de récolte de raisins au sein d’un vignoble en Belgique, j’ai organisé une sortie en régate sur le canal de Bruxelles, ou encore une visite de musée. C’est à chaque fois un plaisir et une richesse d’entreprendre ce type d’activité avec les jeunes et j’attache de l’importance à ce que chaque projet soit porté par au moins deux jeunes, ce qui stimule la participation des autres.
Ce qui me plait dans mon emploi c’est la considération que l’on a des jeunes. Les jeunes se situent au centre de nos préoccupations et je suis persuadé que c’est au travers la confiance et un vrai projet d’expérimentation de l’autonomie que le jeune parvient à s’approprier un réel rôle d’acteur au sein de la société. Passionné de gestion de projets, j’aime utiliser des méthodes et outils adaptés à chaque situation. Notre profession nous mène à devoir nous adapter à chaque situation et il faut savoir être proactif.
Le nouveau défi qui s’adresse à l’institution est la rédaction du nouveau projet pédagogique. Ce travail nous permettra une relecture de notre public et un questionnement de fond sur les approches à mettre en place pour répondre au mieux aux réalités des jeunes. Cette nouvelle perspective éveille beaucoup de possibilités et je me réjouis d’en faire partie."

Si tu veux témoigner de ton passage à "La Maison", voici un petit questionnaire pour t’y aider.

Tu t’en sers à ta guise, il n’est pas nécessaire de le suivre, tu peux laisser courir ton imagination, suivre tes pensées… Merci d’avance de nous livrer tes sentiments sans retenue. Tu retrouveras ton témoignage dans une prochaine nouvelle lettre à paraitre sur le site Internet de "La Maison".

- Peux-tu rapidement te présenter ?
- Quand et comment es-tu entré (e) en contact avec "La Maison" ?
- Quelles ont été tes premières impressions ?
- Raconte-nous ton expérience, ton séjour, ton passage… à "La Maison" ?
- Concrètement, comment "La Maison" a-t-elle pu t’aider à réaliser tes projets d’ado ?
- Quelles difficultés as-tu rencontrées ? Comment les as-tu surmontées ?
- As-tu un bon souvenir à nous raconter ? Et un mauvais ?
- Quelle était ta situation lorsque tu as quitté "La Maison" ?
- Et aujourd’hui, quelle est ta situation matérielle, mais aussi affective ?
- Que conseillerais-tu aux jeunes qui fréquentent "La Maison" actuellement ? Et à l’équipe ?
- Quels sont tes projets d’avenir ?
- Attends-tu encore quelque chose de "La Maison" ?
Nous tenons à te remercier pour ton témoignage ou pour les réponses apportées à nos questions.

 

Information importante :

Nous avons accueilli le premier jeune en juin 1977. Depuis lors 297 jeunes ont connu l’immeuble dans lequel nous nous sommes établis grâce à l’action commune de l’ASBL Arc-en-Ciel et de la commune de Woluwe-Saint-Pierre. La liste des "passagers" est donc très longue. Certains ont marqué les lieux ou les esprits, d’autres n’ont fait que passer… Nous espérons que chacun y a trouvé sa place pour partager avec nous un moment de sa vie. Et qu’ensuite, il s’est trouvé un chemin qui d’aventure en aventure l’a emmené vers le bonheur et la paix.
Beaucoup d’entre vous savent déjà que je vais bientôt être pensionné. J’abandonnerais mon poste de directeur à Stéphanie le 1er février 2019. Je resterais un peu dans l’ombre pour la soutenir, surtout d’un point de vue administratif. Ensuite je m’effacerais.
Mais bien que ceci ait une influence sur les deux années à venir, nous n’en sommes pas encore là. En effet, pour le moment, sept jeunes vivent en semi-autonomie dans l’immeuble du 86 de la rue François Gay. Étant donné que j’habite juste en face, il n’y a pas vraiment de veilleur de nuit. Nous avons un téléphone intérieur. Mais qu’en sera-t-il lorsque nous devrons quitter cet immeuble ?
Il y aura donc encore beaucoup de choses à faire, beaucoup d’étapes à franchir pour accueillir et aider les nouveaux passagers de "La Maison", dont notamment trouver de nouveaux lieux d’accueil, une nouvelle « maison ». Il nous faudra alors mettre les nouveaux locaux en ordre notamment vis-à-vis des normes d’agrément de la Fédération Wallonie Bruxelles et surtout celles des pompiers, car notre souci sera d’accueillir au mieux les jeunes gens hébergés à « La Maison ». Il nous faudra aussi trouver un veilleur de nuit, un bénévole, une personne rémunérée via un logement de fonction ? La question est ouverte, mais il semble que nous nous dirigeons vers plus de prises en charge de façon à avoir un encadrement suffisant en personnel.
Francis

Le 86 de la rue François Gay à Woluwe-Saint-Pierre…
Six chambres, deux salles d'eau, une lingerie, un espace commun, un bureau, un club, un atelier…
 

 

"Nos comptes contrôlés et détaillés sont publiés sur donorinfo.be. La fondation Donorinfo informe le public en toute impartialité et en toute transparence sur les activités et les moyens financiers des organisations philanthropiques belges qui viennent en aide aux personnes dans le besoin ici ou à l'étranger."

Sur donorinfo.be :

Pour trouver la fiche de "La Maison", suivre le lien suivant :
http://donorinfo.be/fr/organization/la-maison-asbl
 

 

Mobilisez votre réseau pour récolter des fonds

Pour trouver la fiche de "La Maison", suivre le lien suivant :
http://www.dono.be/doel/lamaisonwoluwe-saint-pierre
 

 

Un don ponctuel, un soutien lors d'un événement privé, un ordre permanent, un don par testament, sera toujours le bienvenu.

Le conseil d’administration est responsable de la gestion de notre association. Il se compose comme suit :
La présidence est assurée par Laurence Coupé-Mbida
Le secrétariat est assuré par Serenella Lami
La trésorerie est tenue par Sabrina Burattini
Et l'administrateur Marc Cornille complète le CA.

Nos anciens présidents :
Yves Carpentiers
Joëlle Suraci
Max Raymond
Marc Cornille

 

AVIS DE RECHERCHE

Chers anciens,
Je suis à la recherche de vos témoignages, racontant votre passage à "La Maison" et ce que vous êtes devenus par la suite, grâce ou à cause de "La Maison"…
Merci d'avance de m'envoyer votre témoignage par courrier, par email, ou lors d'une prochaine rencontre.
Il paraîtra dans une prochaine newsletter de notre site "www.LaMaison.be".
N'oubliez pas de joindre une photo de vous avec votre famille.
Au plaisir de vous lire, ou mieux, de vous revoir.
Francis
02/771 38 46
0475/73 31 55

PS : si vous avez des contacts avec d'autres anciens, merci de leur transmettre ce message mais aussi de leur demander de m'envoyer leurs coordonnées afin que je puisse les intégrer dans notre base de données et notre Facebook.
 

 
Soutiens financiers :

- S'il vous plait, ne nous oubliez pas… 
Notre projet est agréé et soutenu par le Service Arc-en-Ciel. Tous les dons d'au moins 40€ peuvent être exonérés d'impôts.
Le service Arc-en-Ciel vous adressera dans le courant du 1er trimestre de l'année suivante l'attestation fiscale à joindre à votre prochaine déclaration fiscale pour les versements effectués avec la mention obligatoire "pour le projet n° 4" au compte BE41 6300 1180 0010 du service Arc-en-Ciel, 41 rue du Bien Faire à 1170 Bruxelles.

 
     

A très bientôt dans notre prochaine lettre.
Si vous voulez être averti de notre prochaine lettre, envoyez-moi votre adresse email…

 

Francis Voiturier :
fvoiturier@brutele.be
ou francis.voiturier@brutele.be
ou encore info@lamaison.be
ou à l’adresse officielle de l’institution : aj-i1133@cfwb.be

 

La Maison A.S.B.L. (Aide aux jeunes en difficulté)

 

Design & Hosting by EuroBestHosting.com