La Maison ASBL - Rue François Gay 86 - 1150 Woluwe-Saint-Pierre

   
 
Historique

 

En JUIN 77, grâce à l'action conjuguée de la commune de Woluwe-Saint-Pierre et de l'a.s.b.l. "Arc-en-ciel", "La Maison" occupe le 86 de la rue François Gay et devient organisatrice d'un service spécifique d'hébergement pour jeunes en difficulté. Ce double parrainage de Woluwe-Saint-Pierre et d'Arc-en-ciel permettra à "La Maison" de survivre et de se développer jusqu'à l'agrément et les aides financières officielles. Durant les trois premières années, l'éducatrice responsable accueillera des jeunes de 16 à 20 ans, sortant des homes. Elle mettra, en hébergement, cinq lits à leur disposition. Elle les accompagnera dans leur apprentissage de l'autonomie en appartement.

En OCTOBRE 80, "La Maison" crée sa propre association sans but lucratif. Le conseil d'administration engage un travailleur social. Le travail se développe alors en faveur de la réinsertion des jeunes de 17 à 21 ans dans le tissu urbain et le milieu socioprofessionnel.

Le 16 AVRIL 87, "La Maison" est agréée dans la catégorie III "foyer pour adolescents" par l'Office de Protection de la Jeunesse. Cet agrément permet l'engagement d'une assistante sociale. L'équipe ainsi constituée (un éducateur, une assistante sociale et un stagiaire), aidée d'un coordinateur superviseur, peut désormais mener les jeunes vers une autonomie plus complète et plus heureuse.
Conjointement, l'aide de conseillers dont la secrétaire de l'association (présente également depuis le départ), le trésorier (expert-comptable), le médecin et l'avocat, permet à "La Maison" d'obtenir une place de choix dans l'action qu'elle mène en faveur des jeunes en difficulté.

Jusque FIN 89, "La Maison" permet au jeune, grâce à un décodage efficace de sa demande, de choisir lui-même, parmi plusieurs propositions, la solution qui lui convient le mieux. La qualité de la vie en communauté lui donne la possibilité d'exercer ses droits et ses responsabilités. Il est assuré d'un accompagnement précis dans les différentes démarches à accomplir : juge, mutuelle, études, travail, etc. Il peut même trouver ici une guidance en milieu ouvert, basé sur une relation contractuelle et individualisée.

La loi de JAN 90 abaissant à 18 ans l'âge de la majorité civile oblige une nouvelle fois "La Maison" à se remettre en question par rapport à ses objectifs.
Gardant son objectif principal, la réinsertion des jeunes dans le tissu urbain et le milieu socioprofessionnel, "La Maison" accueille des jeunes dès l'âge de 14 ans. Elle informe, elle guide, elle gère le décrochage scolaire, elle aide à la restructuration de la personnalité, elle tente d'apporter une solution aux conflits familiaux (analyse systémique). Ce programme se réalise grâce au soutien moral et affectif indispensable, lié au professionnalisme.

Le décret de 1991 relatif à l'aide à la jeunesse insiste sur une série de priorités et d'approches nouvelles concernant deux points essentiels : le maintien des jeunes en difficulté dans leur environnement familial et la priorité à la prévention.

En 1999, une profonde réforme du secteur aboutit tant au niveau des services que la Communauté agrée et subventionne, qu'au niveau de la nature des réponses apportées aux situations que vivent au quotidien des enfants, des jeunes ou des parents en difficulté. Cette réforme se base sur le rapport général sur la pauvreté de 1995, sur la Radioscopie du secteur de l'aide à la jeunesse (1993) et sur les premières assises de l'aide à la jeunesse (1994).

"La Maison" doit donc se positionner de nouveau. Son projet pédagogique est entièrement remanié en fonction de cette réforme. Elle demande à devenir un service ayant un projet pédagogique particulier (SPP). Elle organise l'accueil et l'éducation de jeunes qui nécessitent une aide spécialisée en dehors de leur milieu familial. Elle met en œuvre des programmes d'aide en vue de la réinsertion de ces jeunes dans leur milieu de vie. Elle apporte une aide aux jeunes et aux familles en difficulté par des actions socio-éducatives dans le milieu familial de vie. Elle assure la supervision et l'encadrement pédagogique et social des jeunes qui vivent en logement autonome. Le nouvel agrément prend ses effets au 01 septembre 2004.

La Maison A.S.B.L. (Aide aux jeunes en difficulté)

 

| Bienvenue | Historique | Missions | Votre soutien | Nous rencontrer | Contact |

Visitez aussi:  Les Géants de Stockel    &      Donor INFO

Design & Hosting by EuroBestHosting.com